Pourquoi les cires végétales sont privilégiées par OJW Studio ?

Dans un passé lointain, les bougies fabriquées à partir de graisse animale étaient très répandues, et après cela, les bougies en paraffine sont devenues la norme. Cependant, avec l'augmentation de la tendance à l'achat de produits non toxiques et renouvelables dans les années 1990, les bougies composées de cire de soja, de noix de coco et de colza ont commencé à être produites et vendues en nombre croissant. Bien que les bougies en paraffine soient toujours la norme dans la majorité des commerces, les bougies à base de cires végétales sont maintenant très répandues et deviennent le choix préféré de nombreux ménages et entreprises comme la nôtre.

Les cires végétales sont les meilleurs choix pour celles et ceux qui veulent des bougies qui brûlent proprement et qui ne veulent pas avoir à se soucier de la pollution de l’air intérieur. Elles sont également meilleures pour l’environnement contrairement aux cires contenant de la paraffine.

Parmi elles, nous allons vous en présenter deux que nous utilisons dans nos bougies à savoir la cire de noix de coco et la cire de colza ainsi que leurs avantages.

La cire de noix de coco

Tout d'abord, il faut savoir que la cire de noix de coco est une ressource renouvelable et durable (contrairement à la paraffine par exemple) et qui n'utilise ni pesticides ni engrais.
La cire de noix de coco est d'un blanc crème doux et constitue un excellent choix écologique. Elles brûlent proprement. Ce qui signifie qu'elles ne produisent pas de substances chimiques et nocives lorsqu'elles sont allumées. Les bougies qui ne brûlent pas proprement peuvent causer toute sorte de problèmes tels que des migraines, de l'asthme voire même certains cancers.

C'est l'une des cires qui brûlent le plus lentement, ce qui signifie qu'une bougie composée de cette cire, durera jusqu'à 50 % plus longtemps qu'une bougie traditionnelle.

Les bougies en cire de noix de coco ont également un parfum exceptionnel.
En plus de contenir beaucoup de parfum (jusqu'à 12%), la cire de noix de coco a une excellente tenue au chaud et au froid.

L'avantage est que quand une personne désire sentir une bougie à base de cire de noix de coco, celle-ci peut vite se faire une idée précise de son odeur et donc plus facilement décider si le parfum lui convient ou non.

Les avantages d'une bougie composée de cire de noix de coco :

  • Une jolie couleur blanche
  • C’est la meilleure de toutes les cires végétales
  • Elle a un brûlage fantastique
  • 100% végétal et non toxique
  • Le meilleur choix écologique Idéal pour le parfum des huiles essentielles
  • Biodégradable, sans suie et vegan

La cire de colza

La cire de colza offre une superbe rétention de parfum, une diffusion de l'odeur et une durée de combustion prolongée. C'est une cire relativement nouvelle pour les bougies parfumées, et pas mal de marques indépendantes (notamment celles basées en Europe comme la nôtre) commencent à l'utiliser comme alternative locale à la cire de soja.

Le colza est une plante à fleurs jaune vif de la famille de la moutarde ou du chou qui constitue une alternative durable, renouvelable et plus écologique à la cire minérale ou aux cires produites par des techniques d'agriculture intensive.


Tout comme la cire de noix de coco, la cire de colza brûle proprement. Elle ne dégage pas de toxines nocives comme la paraffine par exemple.

Une de ses particularités est qu'elle brûle à basse température, ce qui fait que le parfum s'évapore tout doucement de la cire et l'arôme dure plus longtemps.

Les avantages d'une bougie composée de cire de colza :

  • 100% végétal et non toxique
  • Pas d'accumulation de suie, donc une combustion propre
  • Biodégradable afin de pouvoir être décomposé dans l'environnement
  • Non soumis à l'expérimentation animale
  • Une ressource renouvelable et durable
  • Peu coûteux et brûlant lentement
  • Bien parfumée
Au niveau environnemental, les cires de colza et de noix de coco ne provoquent pas de dommages comme la destruction des forêts tropicales (causée notamment par la cire de soja ainsi que la cire d’huile de palme) ni d’augmentation d’inégalité dans les pays pauvres.